Matières, objets et manufactures d'Europe

2, rue de Luynes – 75007 Paris, France
T. 0033 (0) 1 43 210 464
info@lamaisondecommerce.com

Le magasin de LMDC est ouvert du
mardi au samedi de 11h à 19h

Matières, objets et manufactures du continent européen.

Matières, objets et manufactures du continent européen.

Matières, objets et manufactures du continent européen.

Matières, objets et manufactures du continent européen.

La Maison de Commerce

Langue : Nous suivre :Rechercher :

T004 GRE17

Territoire : Cyclades & Centre, Ελλάδα (Grèce)
Date : 23 mai - 8 juin 2017
Météo : Ensoleillé
Transport : Voiture, bateau

« Tu ne sais pas que tu es l’épouse du victorieux Jupiter.
Cesse tes sanglots, apprends à bien porter ta haute fortune.
Une part du monde prendra ton nom »
(Vénus à Europa – Horace, Odes, Livre II).

Les mythes fondateurs, Ulysse et Pénélope, les ravages de l’économie du tourisme, la présence des dynasties chinoises, les crises, la défiance vis à vis des pouvoirs européens, les familles historiquement régnantes, les arts antiques, le marbre, l’or et l’onyx, le cinéma, la civilisation, les révoltes, l’abandon, la désolation, l’olivier et la vigne, la fermeture des universités, la violence des revers de fortune, la corruption, la géographie marine, les migrants, la jeunesse, la beauté… Nous sommes montés dans un avion à la fin du mois de mai. Aucun de nous n’avait jamais été en Grèce. Nous allions y passer quinze jours.

Dans un lourd climat d’austérité et après des années de mauvaises solutions, où en est la production artisanale en Grèce ? Le pays a t-il préservé des moyens propres de fabrication ? Quels sont les circuits commerciaux en place ? Où est le passé et où est l’avenir ?

Nous avons marché dans les rues dévastées d’Athènes, navigué jusqu’aux Cyclades les plus isolées, traversé les écrans touristiques, roulé vers le mont Parnasse, bu du raki sur des terrasses ombragées, nagé dans la Méditerranée, visité des musées franchement appauvris, dormi sur des ponts de bateau, mangé les mûres des mûriers, essuyé la poussière d’ateliers moribonds. Nous avons vu les structures en béton des chantiers arrêtés, les chats pelés dans des villages presque abandonnés, les files de scooters et motos, la gueule ouverte des bateaux, les hordes de touristes à moitié nus, les quartiers branchés et les bars à cocktails sur les terrasses des hôtels internationaux, la mer des oliviers, des jardins, des fleurs, des fruits. Nous avons cherché.

Ce voyage fut une odyssée. Éprouvante et formatrice.

Nous gardons pour nous le secret d’un paradis caché, la saveur d’un vin maison couleur de miel, la lumière d’un matin, certains sourires enveloppants, l’exemple d’une vie familiale qui a trouvé l’essentiel, la douce tristesse d’une chanson, l’exemple éclatant d’une vieille dame qui donne aux autres ce qu’elle n’a pas. Avec humour.

 

Notes pour plus tard :
– « A man travels the world over in search of what he needs and returns home to find it » (George A. Moore, 1912)
– le service public de transport n’assure plus la liaison vers certaines îles
– « siga siga »
– Συ μου χάραξες πορεία
– « Une petite barque qui pêche entre Paros et Naxos m’intéresse incomparablement plus qu’une nouvelle révolution, une nouvelle mode ou une nouvelle esthétique en Europe, une nouvelle machine en Amérique, une nouvelle mystique en Asie. Sérénité ! » (Yórgos Theotokás, Argo, 1936)
– le ciel est plus clair au-dessus de la mer
– « super »
– « on sait que les deux prochaines générations sont sacrifiées »
– « Tu comprendras quand tu seras plus jeune » (Michel Berger)
– localement, ils ne produisent pas assez pour nourrir les touristes
– le nombril du monde
– made in China
– « It’s not down on any map / True places never are » (Moby Dick, Herman Melville – cité par Bob Dylan, discours de Nobel, juin 2017)
– « The Odyssey is a strange, adventurous tale of a grown man trying to get home after fighting in a war. He’s on that long journey home (…) He’s cursed to wander. He’s always getting carried out to sea (…) And when it’s all said and done, when he’s home at last, he sits with his wife, and he tells her the stories » (Bob Dylan, discours de Nobel, juin 2017)
– vente du port du Pirée à l’armateur chinois Cosco Shipping Corporation

 

Eυχαριστώ πολύ
Joanna Dunis, Ariane Garnier, Rania Athanasoulia, Sandrine Cheyrol, Jean Lloveras

 

Fabricants : APOSTOLIDIS KOUKOS SPIROS LEMBESSIS SIFNOS STONEWARE