0
100
go back
Top

Maître Cirier

Provence – France

La technique date du 15ème siècle.

La manufacture est née au milieu du 19ème siècle, dans un petit village des Alpilles où les Pères Blancs de l’ordre des Prémontrés fabriquaient des cierges pour l’Église.

Au tournant du 20ème siècle, savoir-faire, recettes et installations sont transmis à la famille Chabrier.

En 2009, un incendie ravage les ateliers historiques. La dernière ciergerie traditionnelle de France est alors rachetée par les propriétaires de la célèbre Souleiado.

Réimplantée, l’entreprise, labellisée « entreprise du patrimoine vivant », est aujourd’hui dirigée par Cathy Moricelly, Maître cirier portant des décennies de maison. Avec gouaille, et passion.

Couche après couche, cierges et bougies sont toujours fabriqués « à la louche » ou « à la plongée » .

Ingrédients : cires minérale et végétale, pigments minéraux, coton tressé (pour la mèche), temps et précision.

Le travail est délicat, long, patient. Il exige de longues années d’apprentissage.

En retour? Une durée de combustion exceptionnelle, des diamètres sur-mesure, et une flamme maîtrisée, à la lueur parfaite.

Le cinéma ne s’y trompe pas : producteurs et décorateurs connaissent l’adresse, aussi bien que cathédrales et églises.

Une affaire de temps…



Next Up